Comment résilier une assurance auto ?

Plusieurs raisons peuvent justifier un changement d’assurance auto. Parmi les plus courantes, il y a l’existence d’offres plus adaptée, de meilleures garanties, voire de tarifs avantageux. Dans tous les cas, le processus de résiliation de l’assurance auto sera quasiment le même. Dans ce guide, vous aurez un aperçu de ce que vous devez faire pour résilier votre assurance auto.

Résilier un contrat d’assurance auto grâce à la loi Hamon

Si vous vous posez la question de savoir comment résilier une assurance auto, sachez que vous pouvez dans un premier temps vous référer à la loi Hamon. Depuis janvier 2015, cette législation permet en effet à tous les assurés de mettre un terme à leur contrat à tout moment, et ce, après un an de souscription. Cela évite une reconduction tacite du contrat. Aussi, cette loi vous épargne des éventuels frais et pénalités appliqués, par votre assureur. Vous serez tout de même tenu de respecter certaines démarches.

Ainsi pour résilier votre contrat d’assurance avec la loi Hamon, vous devez d’abord trouver une meilleure assurance que celle que vous avez actuellement. Pour ce faire, vous pouvez :

  • utiliser un comparateur en ligne ;
  • comparer les avis sur les assurances ;
  • faire appel à un courtier en assurance.

Dès que vous trouverez une meilleure alternative, vous souscrirez un contrat d’assurance auto auprès du nouvel assureur. Ce dernier vous fera ensuite remplir un contrat qui l’autorisera à entreprendre les démarches de résiliation de votre assurance auto à votre place. Cela vous permettra de disposer de suffisamment de temps pour vous occuper de vos différentes activités. Ainsi au bout d’un mois, votre contrat d’assurance en cours sera résilié, laissant place à un nouveau.

A lire aussi :  Quelle assurance garage auto choisir ?

Résilier une assurance auto avec la loi Chatel

À défaut de vous baser sur la loi Hamon, vous pouvez aussi résilier votre contrat d’assurance auto avec la loi Chatel. Cette dernière est entrée en vigueur depuis 2005. Elle permet aux assurés de résilier leur contrat d’assurance à la première date anniversaire de celui-ci. Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer une lettre de résiliation de contrat d’assurance auto à votre assureur. Cette démarche vous exempte également de tous frais et de toutes justifications. Vous devrez simplement veiller à régler la période de couverture.
Il convient aussi de signaler que ces démarches peuvent être prises en charge par votre nouvel assureur. Ce dernier veillera à ce que vous soyez couvert pendant toute la durée de la procédure.

Rédiger une lettre de résiliation en bonne et due forme

Pour que la résiliation de votre contrat d’assurance auto soit effective, vous devez veiller à rédiger une lettre de résiliation en bonne et due forme. Pour ce faire, votre lettre de résiliation doit comporter vos coordonnées. Vous devez également y faire une description précise de votre automobile en indiquant sa marque, son modèle et son immatriculation, entre autres.
De même, vous devrez renseigner le numéro de votre contrat d’assurance auto et joindre à la lettre de résiliation une copie de la cession de l’automobile. Pour finir, vous pourrez demander un remboursement de la part de cotisation ayant déjà été versée en indiquant la période correspondante.

En somme, retenez que vous disposez de deux principaux outils juridiques pour résilier votre assurance auto. Ce sont la loi Hamon et la loi Chatel. Il vous suffit de tenir compte de votre situation pour choisir l’outil de résiliation d’assurance le plus adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *