Comment faire pour résilier son assurance auto ?

Voulez-vous résilier votre assurance auto ? Plusieurs raisons peuvent pousser à annuler son contrat. Ainsi, les étapes varient d’un cas à un autre, car cela dépend de la formule à laquelle vous avez souscrite. Découvrez dans cet article le processus pour résilier votre assurance auto selon la situation dans laquelle vous vous retrouvez.

Résiliation à la première échéance de votre assurance auto

Il peut arriver que vous ayez envie de résilier son assurance auto à la première échéance. Que faire dans ce cas ? Vous devez envoyer une lettre de résiliation à votre assureur. Ce document doit être transmis 2 mois avant la date d’échéance du contrat d’assurance auto. La lettre est envoyée par recommandé papier ou électronique. Notez que vous n’avez pas besoin d’un motif particulier pour résilier le contrat.

Cependant, pour que l’assureur accepte l’annulation, il doit d’abord s’assurer que vous allez souscrire un nouveau contrat auprès d’un autre assureur. En effet, il doit vérifier à cause du caractère obligatoire de l’assurance auto. Pour s’assurer que vous ayez souscrit un autre contrat, l’assureur vous demandera donc de lui fournir la preuve du nouveau contrat d’assurance.

Pour éviter ces formalités, vous pouvez charger votre nouvel assureur d’envoyer votre lettre de résiliation à votre ancien assureur. Toutefois, lorsque vous ne transmettez pas de document d’annulation avant la date d’échéance, vous renouvelez spontanément l’autre contrat. Ce qui vous fera rembourser les frais d’assurance de l’année à venir. Si toutes les conditions sont réunies pour la résiliation, elle prendra effet le lendemain de la date qui figure sur le cachet de la Poste.

A lire aussi :  Comment faire pour procéder à l'arret d'une assurance auto ?

Résiliation lors d’un changement de situation

Il est possible de résilier son assurance auto dans certaines circonstances, même si le premier n’est pas à l’échéance. Plusieurs raisons peuvent vous y pousser et il peut s’agir :

  • du changement de domicile,

  • du changement de profession,

  • du changement de régime matrimonial,

  • du changement de situation matrimoniale,

  • d’un départ à la retraite professionnelle.

En dehors de ces motifs, il est possible de mettre fin au contrat lorsqu’un événement affecte votre situation personnelle. Comment faire dans ce cas ? Vous devez aussi envoyer une lettre de résiliation à votre assureur 2 mois avant la date d’échéance du contrat d’assurance auto, par recommandé papier ou électronique. Lorsque la situation qui vous pousse à résilier entraîne une aggravation du risque assuré, vous devez en aviser l’assureur dans les 15 jours. La compagnie pourra vous proposer de nouvelles conditions d’assurance si vous le souhaitez. Si vous trouvez que cela ne vous convient pas, votre formule avec cet assureur sera alors résiliée.

Par ailleurs, vous pouvez également annuler votre contrat d’assurance auto lorsque vous vendez le véhicule. Vous devez aviser l’assureur de la vente de la voiture. En effet, le contrat sera annulé le lendemain de la transaction, à minuit, avec un préavis de 10 jours calendaires.

Retenez que plusieurs raisons peuvent vous pousser à résilier votre contrat d’assurance auto. Aussi, la formule peut être annulée sans justification du motif. Cependant, vous devez informer l’assureur dans les délais prévus afin de ne pas être frappé par les frais qu’entraînent la reconduction automatique. Sachez également que le contrat d’assurance est obligatoire alors, vous devez contacter un autre assureur immédiatement.

Partagez l'article sur les réseaux sociaux
Lea

Lea

Léa est conseillère en assurances chez les-meilleures-assurances.fr. Elle a plus de six ans d'expérience dans le secteur des assurances et beaucoup de connaissances lorsqu'il s'agit de choisir la couverture appropriée pour ses clients. Elle se consacre à l'art et aux voyages pendant son temps libre.